Sacrement des malades

Appelé autrefois l'extrême-onction, l'onction des malades est comprise comme un sacrement de vie. C'est le sacrement de la présence du Seigneur à nos côtés dans les moments d'épreuve que sont la maladie ou la vieillesse. La célébration de ce sacrement consiste en l'onction d'huile bénite sur le front et en l'imposition des mains. Consacrée par l'évêque lors de la messe chrismale, l'huile dite des malades apporte force et douceur. Elle pénètre la peau, répand sa bonne odeur, fortifie le corps.

On peut recevoir ce sacrement plusieurs fois dans sa vie, à des moments particulièrement difficiles. Le sacrement des malades peut être célébré communautairement ou au cours d'une visite au malade directement chez lui. L'onction des malades est toujours donnée par un prêtre.

Pour aller + loin

Pape François : le sacrement des malades ne doit plus être tabou!

« Quand quelqu’un est malade, on pense parfois : "il faut appeler un prêtre" ... "Non, cela va porter malchance, ne l’appelons pas" ou "cela va épouvanter le malade". Pourquoi pense-t-on cela ? » lire la suite

Contact

Contactez un prêtre.